La région de Mouscron

Voilà un article qui sera rapide...en effet! Mouscron, la cité des Hurlus,  est loin d'être une ville touristique. Idem pour les communes avoisinantes! 

Estaimpuis est une bourgade très verte et champêtre !                                                     Le village de Leers-Nord est le plus grand de l'entité .Le canal de l'Espierre est un endroit magnifique à découvrir. Ce petit canal bordé d'immenses peupliers est classé . Il servait autrefois à amener le charbon du Borinage vers les usines textiles du Nord de la France. Abandonné dans les années 70. Il revit depuis les années 2000 pour les pêcheurs, les promeneurs et les amateurs de quiétude bucolique. La maison éclusière est le point de ralliement pour tous: centre d'informations, office du tourisme de l'entité,il accueille également des expositions temporaires en rapport avec la nature ou la batellerie. On peut y louer des pédalos ou des barques pour se balader sur le canal. Site internet: voir en bas de l'article)

.nourriture_084 Un estaminet (petite taverne) occupe aussi l'endroit pour apaiser les soifs!

Pecq est une commune sur la route Tournai-Courtrai qui est aussi la dernière commune wallonne traversée par l'Escaut avant de filer vers la Flandre . Son église mérite un petit coup d'oeil.

37StreetFairBeau petit marché le jeudi matin sur la place

 

Celles est une commune très champêtre. On est à la croisée des chemins. On sent que la Flandre n'est pas loin, le pays des collines non plus, de même que le Nord de la France...

Comines-Warneton (la plus touristique des communes de cet article)est une enclave wallonne coincée entre la France et la Flandre Occidentale.Séparée du reste de la Wallonie par la ville de Menin (Menen),elle est wallonne depuis les années 60 lors de l'échange avec Fourons.Elle est très éloignée des grands axes. D'ailleurs les panneaux d'accueil le rappellent avec humour : "Comines-Warneton enfin"..Cette commune a énormément souffert lors de la première guerre mondiale.Ypres n'est pas très loin.

080411-131536Autour des  villages de Ploegsteert  et dele Bizet plusieurs petits cimetières britanniques rappellent que la région a énormémént souffert lors de la première guerre mondiale. ....C'était la limite sud des combats de l'Yser.

Un mémorial britannique (en forme de temple circulaire)très impressionnant par sa taille se trouve le long de la route d'Ypres à la sortie de Ploegsteert. Une cérémonie du souvenir s'y déroule chaque premier vendredi du mois à 19 heures.


37StreetFairLe 11 novembre se déroule une grande course à pied: la course du souvenir!Si vous voulez courir moins que pour les 20 km de Bruxelles...(www.mto.be)

Deux bois: le bois du Gheer et le bois de la Hutte se trouvent au nord de Ploegsteert.Théâtres de violents combats au cours de la guerre 14-18, les allées portent le nom de quartiers de Londres. D'autres petits cimetières s'y trouvent aussi.ampouleCe sont les seuls bois entre Lille et le littoral.

Winston Churchill s'est battu ici en 1916 quand il n'était encore qu'un jeune lieutenant de l'armée britannique. Une plaque commémémorative sur l'ancienne maison commnale de ploegsteert le rappelle.

 

ampouleInsolite: en plein champs près de Ploegsteert un monument entouré de ballons de football attirera votre attention:

 

Il y a maintenant près de cent ans, à Noël, des événements incroyables se sont produits sur le front. Au lieu-dit Saint-Yvon, à deux pas du centre d’interprétation de Ploegsteert, des soldats britanniques et allemands ont fait abstraction des combats et ont fraternisé et joué ensemble au football. En 1999, les Britanniques y ont déposé une croix, sur base des témoignages et des cartes de localisation de 1914, dont un plan dessiné par l’un des protagonistes de la Trêve, le lieutenant Bruce Bairnsfather. Plus qu’un point de repère, cette croix est devenue un lieu symbolique, grâce aux cérémonies et reconstitutions organisées régulièrement par les associations patriotiques locales.

 

C’est sur ce lieu même de mémoire et d’histoire que l’UEFA a décidé d’ériger un monument

 

 

 

NOUVEAU: Près du mémorial , on peut visiter le Plugstreet 14-18 experience. Sous une pyramide de verre, on peut visiter un petit centre d'interprétation de la première guerre mondiale dans la région de Comines-Warneton à travers un film, une carte-ligne du temps et des vestiges des combats. Infos: www.plugstreet1418.be 

Comines est célèbre pour son industrie de rubans. Enormément de rubaneries se trouvaient aussi bien du côté français que du côté belge. Le musée de la rubanerie évoque ce prestigieux passé industriel (il n'en subsiste qu'une aujourd'hui).Il est ouvert tous les jours de la semaine toute l'année...n'hésitez pas à demander une visite guidée: on vous fera une démonstration de toutes les machines...Il y en a une trentaine qui montrent les différentes étapes de l'histoire de la rubanerie!

080411-131536Le moulin Soete est un beau  moulin à vent en bois.C'est le troisième du nom.Il fait partie des 7 plus grands moulins à vent de Belgique. Le premier a été détruit pendant la première guerre mondiale,le deuxième par un incendie en 1997;

A Warneton, ne manquez pas d'aller voir la belle gande église Saints Pierre et Paul. On la surnomme d'ailleurs : la cathédrale de la Lys.Elle est de style romano-byzabtin...le bâtiment date des années 20 mais une église est là depuis le Moyen Âge.Une très belle crypte se trouve en sous-sol...elle est malheureusement inaccessible au public.

ampouleUn petit mot sur les statues dans la pelouse devant l'église: les habitants de Warneton sont surnommés les "mountches"en hommage aux moines de l'abbaye de Warneton disparue lors de la révolution française.Ils étaient réputés pour leur générosité. Voilà pourquoi les sculptures évoquent un moine donnant quelque chose à un enfant. Ce que je trouve comique c'est la grosseur des mains des personnages...cela les rend assez sympathiques je trouve!

ampouleDans la taverne " A l'hôtel de ville" à Warneton, vous pourrez y admirer pour le prix d'une consommation le musée du téléphone . Plus de 200 vieux téléphones occupent les murs de la taverne. Il y en a le double en réserve. Le propriétaire fait une tournante entre ceux-ci!

Au rez-de-chaussée(sous-sol) de la maison communale de Warneton, la société d'histoire de Comines-Warneton a établi ses quartiers. En plus de leurs archives, d'une salle de lecture, de leurs bureaux, ils ont un petit musée d'histoire et d'archéologie locale un peu vieillot . Ouvert la semaine et un samedi sur deux. Les vieiles cartes et photos aux murs sont malheureusement très peu visibles... http://www.shcwr.org/

La maison communale de Comines est très belle ...de style néo-gothique. Rares sont en effet les bâtiments d'avant 1914.

Ice mountain est la plus grande piste de ski couverte de Belgique. www.ice-mountain.com. On peut aussi pratiquer le paintball sur le site à l'extérieur du bâtiment. Ouvert tous les jours et soirs. Fermé le lundi et le mardi de mai à août

nourriture_084 assiette_clrA Warneton, seule la taverne de l'Hôtel de ville vaut la peine...les autres font cafés de quartier.

A Comines, on peut trouver quelques tavernes, snacks, restaurants dans le centre. Taverne sympathique : la buvette du téléphone

A Ice mountain, une taverne-restaurant se trouve dans le bas de la piste. Elle a l'air d'un énorme chalet de montagne.Elle est accessible à tous, ce qui permet aux non-skieurs de voir la piste

En face du mémorial de Ploegsteert, , "L'Auberge" est une taverne-restaurant au cadre ancien mais avec pas mal de décorations de la première guerre mondiale.

Bières locales: la "Queue de charrue" à Ploegsteert et la "Baptiste" à Comines (du nom du dernier meunier du moulin Soete)

Dottignies  possède une particularité à son clocher: en effet, la girouette au sommet n'est pas un coq mais....une main ! Ceci est unique! ....Et en fait la fierté des Dottigniens!Son origine est méconnue! Depuis peu, une main géante décore un rond-point à l'entrée de la ville...


37StreetFairBeau petit marché sur la place de la Main le vendredi matin (fleurs, alimentation et vêtements de qualité)

Mouscron a une grand-place très jolie. L'hôtel de ville de style néo-gothique (XIXè s.)est splendide mais ne se visite pas:(

L'église Saint-Barhélémy est banale.

Le parc est très grand. Profitez-en pour vous y balader.

080411-131536Une promenade vous permet de voir les curiosités de la ville en passant par le centre, le parc, la gare, le stade...et d'autres endroits qui méritent une petite attention. Le guide "vill'en poche" est le meilleur du genre!

Le château  situé un peu en retrait du centre est l'unique représentant de l'architecture civile antérieur au 19e siècle .Deux événements historiques importants qui lui sont liés, restent aujourd'hui gravés dans la tradition et le folklore locaux: Charles Quint y logea lors d'une visite à Mouscron et les célèbres " Hurlus ", adeptes de Luther (guerres de religion), gueux qui pillèrent la région, occupèrent le château durant trois mois, le vidant de son mobilier. Aujourd'hui, de ce vaste domaine subsistent encore sa "gentilhommière" de style tournaisien, une basse cour délimitée de vestiges de dépendances des 16e et 17e siècles et un site agrémenté de douves.

Dans les dépendances du château, se trouve le centre Marcel Marlier. Le dessinateur de martine est originaire de la région. Il se déroule en deux parties: la première (rez-de-*chaussée) est consacrée à la vie et la carrière de Marcel Marlier. La deuxième est consacrée à Martine, son univers, son évolution,....BOrnes interactives très nombreuses. http://www.centremarcelmarlier.be/

Le musée du folklore Léon Maes évoque la vie transfrontalière à Mouscron entre 1800 et 1950. Le parcours mène le visiteur au gré d'une dizaine d'ensembles reconstitués (estaminet, atelier de saboterie, maison de l'ouvrier textile, laiterie, pharmacie,épicerie, chambre à coucher, classe d'école, …) et de riches collections thématiques (jeux traditionnels, tabac et fraude, éclairage,…).

ampouleLe musée a un seul inconvénient: son côté bric-à-brac! On risque le sinistre à chaque mouvement! Les gérants en sont conscients et attendent un déménagement dans un nouveau bâtiment plus spacieux et...pas  trop éloigné du centre-ville! Ce bâtiment -ci n'est même pas relié à ...l'eau courante!

www.mouscron.be/musee

Sur le plan du shopping, le centre de Mouscron est très commerçant! N'hésitez pas à faire du lèche-vitrine!

Le parking est gratuit!

Centre commercial "Les dauphins" à côté de la piscine du même nom. Autour d'un Delhaize, on y trouve pas mal e moyennes surfaces comme Action, Bel et Bo, Het M , Maxi zoo, Krefel,...

37StreetFairLe marché de noël se tient autour d'une grande patinoire sur la Grand-Place pendant la deuxième quinzaine de décembre!...à part un ou deux marchands géniaux, le reste est plutôt décevant! Exemples: gsm, fournisseurs d'électricité, snacks, couettes, marchands sud-Américains. On a même trouvé en 2007 un stand qui vendait des maillots, écharpes,...de l'Olympic de Marseille! Si si!

                           Grand marché chaque mardi matin dans le centre ville. Le non alimentaire se trouve sur la Grand Place et l'alimentation sur le grand parking entre la rue de Courtrai et la rue de Menin (près de l'ancien Sarma)

assiette_clrnourriture_084Pas mal de cafés partout en ville...mais allez plutôt dans les tavernes et brasseries sur la Grand-Place (La paix, la mairie, grand café) ou dans le piétonnier derrière l'église!

Bière locale: la Saison de Dottignies et la Noir de Dottignies. D'une autre brasserie: la père noël

Infos: Maison du tourisme de Picardie belge (Mouscron, Comines, Estaimpuis) Place Kaisers à Mouscron. C'est le piétonnier moderne derrière l'église.

www.mouscron.be

www.visitwapi.be

Office du tourisme à Comines à côté du moulin Soete à côté de la sortie de la chaussée. www.villedecomines-warneton.be

Office du tourisme d'Estaimpuis à la maison éclusière www.estaimpuisentitequivit.be

 

BD:

-Mouscron au fil de l'histoire édité par le lion's club de Mouscron. Un petit Hurlu nous raconte l'histoire de sa cité.

Livres:

-Je me souviens de Mouscron et Tourcoing est le résultat d'un atelier d'écriture sur le thème "je me souviens" où chacun racontait sa petite anecdote. C'est le recueil de ces anecdotes.

-Guide vill'en poche: Mouscron. tout petit mais efficace.

-Joseph Segard: Comines au fil du temps: petit aperçu de l'histoire de la localité.

Les commentaires sont fermés.